Avis d'utilisateurs : Caravelle TDI vs Fourgons aménagés 1,9TD - 2,4D



Caravelle TDI :



Points forts



  • Confort de conduite
  • Insonorisation extraordinaire une fois moteur chaud
  • Puissance moteur, reprises, couple, boite de vitesse etc. : c'est vraiment dingue et génial.
  • Direction souple et douce
  • Freins puissants
  • Suspension douce
  • Consommation réduite
  • Vitesse (trop ?) élevée sans qu'on ne se rende compte. J'ai encore tous mes points et je veux les garder.
  • Airbag
  • Commande centralisée à distance, Immotronic
  • Moquette de sol épaisse
  • L'intérieur cuir plait aux gens...
  • Aspect extérieur bleu nuit sympa
  • Compteur bleu/ rouge très sympa
  • Pas de lanterneau, pas de problème de hauteur sous barres de 2 m


Points faibles


  • Peinture métallisée très salissante et fragile (je vais faire refaire la peinture car traces d'éraflures… visibles en plein soleil)
  • Mécanique sans doute plus solide mais aussi plus coûteuse à l'entretien (turbo, électronique)
  • Pneus larges plus chers
  • Clim AR encombrante et mal positionnée (au centre du plafond) : gâche 10 cm de hauteur dans l'espace AR
  • Surface vitrée : regards vers l'intérieur, pertes de chaleur et entrée du soleil, difficile à aménager.
  • Les garnitures latérales de la Caravelle sont en plastique et non en moquette comme dans le 2,4D. Sentiment de froideur dedans.
  • Planche de bord : logique inversée : cendrier + allume cigare coté conducteur, commandes de chauffage trop loin du conducteur.
  • Logique clim étrange : selon moi la clim AV et AR a été rajoutée car la commande AC n’est pas sur la commande de chauffage, mais sur un bouton à part.
  • Logique chauffage : 3 buses d'air frais uniquement au centre... C'est la logique que j'avais initialement sur le 2,4D. Absence d'air chaud au centre en hiver.
  • Radio et sono beaucoup moins bien : juste HP dans la planche de bord et 2 HP VW au niveau des panneaux AR (pas terribles)
  • Cuir (histoire de goût perso). Dans la configuration actuelle, impossible de passer de l'avant à l'arrière. (Il suffirait de changer les sièges).
  • Trouver d'autres sièges si je conserve le véhicule
  • Conduite : direction presque trop sensible, le petit volant impose d'être très prudent vis à vis du moindre écart...
  • Rétros avec un angle mort
  • Absence de boite à gants fermée
  • Tout l'aménagement est à faire... Dans la configuration Caravelle, je ne peux presque RIEN en faire !


Transporter 2,4D aménagé :



Points forts


  • Mécanique plus simple, entretien sans doute moins coûteux
  • Carrosserie bien moins salissante, retouche peinture si nécessaire simple (mise en peinture lanterneau récemment : OK). Carrosserie en super état, pas une égratignure dedans.
  • Espace intérieur AR aménagé, l'absence de vitres au fond est très utile -pas de regards indiscrets.
  • Meilleure isolation thermique (chaud et froid) et phonique (à l'étape)
  • Sono de bien meilleure qualité
  • Aménagement assez fonctionnel. Tout ce qu'il faut est déjà dedans et a été conçu selon les besoins.
  • Logique commande de chauffage planche de bord bien plus fonctionnelle.
  • Je connais ce véhicule... acheté à 50 000 km (au bout de 4 ans et bichonné par l'ancien propriétaire), je suis maintenant à 241 000 km environ sans soucis.
  • Toujours très propre. Intérieur et garnitures en cabine plus propres même que sur la Caravelle
  • Plastiques de meilleure qualité
  • Direction moins sensible au moindre écart.
  • Pas d'angle mort sur rétros (2 miroirs différents coté conducteur)
  • Son ambiance plus rustique et sa conduite sont plus proches de ma manière de voir les choses alors qu'avec le TDI on est vraiment
  • sans contraintes, on peut foncer partout, même en montée. Bref on perd un peu le contact avec la réalité du terrain...
  • Suspension "caravellisée" : réglage à l'avant, remplacement des ressorts AR par des neufs pour Caravelle. Confort identique à la
  • Caravelle de ce point de vue donc.
  • Bien que plus bruyant que la Caravelle, j'ai nettement diminué le niveau sonore. La diminution des nuisances sonores fait qu'on a tendance à rouler plus haut dans les tours (par ex sur autoroute) car on entend moins le bruit...


Points faibles :


  • Moins puissant, moins de reprises, etc.
  • 5° un peu courte
  • Plus bruyant ! Mais je l'ai pas mal insonorisé depuis ce post (au niveau du plancher et de la paroi compartiment moteur par plusieurs couches d'isolant à bulles multicouche)
  • Moins agréable sur autoroute pour longs trajets. Je préconise de rester à 125-130 maxi.
  • Freins moins bien
  • Longévité du 2,4 L D ? (Il y en a un sur le forum qui a fait plus de 500 000 km dessus). Le mien semble OK.
  • Pédale d'accélérateur à commande non électrique
  • Finition cabine plus utilitaire : je vais peut être y remédier en achetant les mêmes panneaux de porte que ceux de la caravelle (avec en plus un vide poche coté passager cette fois)
  • Pas de moquette d'origine au sol (suffirait d'en acheter une). Celle que j'ai mise fait parfaitement l'affaire et est beaucoup moins chère !!!
  • Bruits de pneus (utilitaires) à l'avant. Suffit d'en acheter d'autres moins bruyants. J'y ai aussi remédié en isolant les passages de roue par le multicouche à bulles. Résultat impressionnant !! En échange : pneus inusables (plus de 100 000 km avec (Michelin Agilis 80 ou 60)
  • Aspect plus "camionnette" même si le mien ressemble plus à un camping car
  • Lanterneau : déjà eu des infiltrations et en plus hauteur du véhicule = 2 m pile poil (avec la suspension de Caravelle, un peu plus bas à l'avant et à l'arrière à cause du poids de l'aménagement). Je passe sous les barres de 2 m (qui sont en général plus hautes), mais à chaque barre "inconnue" il faut prendre ses précautions...





Transporter 1.9TD non aménagé :



Points forts


  • Mécanique très simple.
  • Fourniture en pièces détachées très aisée. De fortes possibilités de se servir sur le stock des golf 2, golf 3, passat B, T3, seat et skoda des 90' le tout en motorisation diesel comme essence.
  • Espace intérieur robuste, même les enfants ne le casse pas.
  • Maintenance du véhicule facile à faire à la maison, même la maintenance lourde (remplacement, réparation de moteur). L'outillage spécifique est réduit et peu couteux.
  • Pas d'angle mort sur rétros, le rétro droit est facile d'usage. On y voit les bordures. Dommage le rétroviseur gauche est plus classique.
  • Son ambiance plus rustique et sa conduite sont plus proches d'un T3 que d'un T5. On est en plein dans les années 90'
  • sans être un tout chemin ce combi passe partout tant que le revêtement de sol n'est pas glissant. Chemin forestier caillouteux ou grosses ornières géantes ne sont pas un problème.
  • le combi est facilement transformable en mode "chargement", il faut une petite dizaine de minutes pour déposer les trois sièges de l'arrière. La dernière rangée de siège nécessite cependant l'utilisation d'une clef de 16.
  • de conception simple la motorisation et la transmission sont facilement modifiables.


Points faibles :


  • peu puissant il est délicat à conduire en zone urbaine "énervée", les ronds points sont particulièrement difficiles à négocier.
  • plutôt bruyant en version non insonorisé! Il est possible de se parler mais il faut forcer la voix. L'avantage c'est que cela couvre le gazouilli des enfants.
  • Freinage "à l'ancienne", il faut "calculer" son freinage et garder une bonne distance de sécurité.
  • Longévité du moteur limité à 300 000km au delà il faudra déposer le moteur et le remettre en état (cependant l'opération est aisée et bon marché)
  • Finition cabine plus utilitaire, mais cela à l'avantage de la robustesse.
  • boite de vitesse très courte (90km/h à 3000 rpm d'origine), je dispose d'une CRN.
  • Aspect plus "camionnette", en compensation il est moins sujet au vol.

Cette page a été vue 406 fois