Barres de portage sur toit relevable

J'ai pas mal cherché avant de trouver une solution simple et peu couteuse pour transporter mes planches sur le toit de mon California. Westfalia propose un kit environ 450 euros, j'ai réussi à le faire pour beaucoup moins cher: voici comment.

Les fournitures


J'ai donc fait l'achat chez Norauto de 3 kits Thule:
  • 4 kits pour Kangoo société à visser dans le toit
  • 1 kit de plaques standards
  • 1 kit de 2 barres de 120 de large

En prime, je me suis offert 2 manchons Thule en mousse pour planche à voile (c'est plus beau que les tuyaux d'isolation utilisé en plomberie...). Le tout m'est revenu à environ 80 euros.

J'avais au départ acheté des barres de toit de ZX (10 EUR à la casse !), je pense qu'elles auraient pu faire l'affaire, mais leur poids m'a dissuadé de les utiliser.

Le montage


Les 3 kits Thule assemblés donnent 4 plaquettes à visser sur le toit, 2 barres et 4 "coins". Mais avant de monter le kit tel quel, j'ai amélioré un peu le système Thule : j'ai enlevé les rivets pop qui solidarisent les plaques avec le reste et les ai remplacés par une tige démontable : résultat, les plaques sont à poste toute l'année (hauteur 1,5 cm, à comparer aux 6 cm des affreux champignons d'aérations), il me faut 5 minutes pour mettre les barres en place. Il suffit de faire sauter les rivets qui relient d'origine les plaquettes aux "coins". Un petit coup de perceuse permet d'agrandir le diamètre à 5 mm pour utiliser à la place des rivets 4 vis ou tiges filetées en inox.



A l'arrière, les 2 plaquettes arrières sont positionnées sur les vis du milieu des charnières arrières : ça fait 2 trous de moins à faire....

A l'avant il faut faire 2 trous (ça perce comme dans du beurre, mais c'est dur de se lancer...), et renforcer par l'intérieur :



Le montage des barres est ultra simple et prend environ 4 minutes montre en main : simplement engager les tiges dans les trous et serrer avec le système Thule prévu. Par chance, une fois le système serré, les tiges inox sont coincées par le système, donc pas besoin d'écrou ni même de tournevis, ça tient tout seul ! Un petit coffre de toit pour mettre les snows ou les voiles et zou !





J'ai testé ce sytème en Corse avec environ 30 kgs sur le toit sans aucun problème, mais ne vous risquez pas à mettre trop de poids !
Le seul inconvénient de ce sytème est que le montage du toit le soir s'apparente à une séance de musculation !

Surtout, comme mon toit est un modèle sans vérins, j'ai sécurisé le système avec deux morceaux de bois pour étayer la nuit afin de ne pas retrouver ma progéniture aplatie le matin ! Ces étais sont indispensables pour ne pas risquer de retrouver ses enfants aplatis le matin.


Le résultat


Voilà le résultat, en situation à la montagne avec la planche sur le toit (étape en direction de la Corse) :



Vous remarquerez le bout psychologique qui permet d'attacher l'avant de la planche à l'avant du camion : tant qu'elle est là, la planche aussi ! Ça permet de rouler à 130 km/h sans se poser de questions !

Le reste de l'année, les 4 plaquettes sont à poste (hauteur 1 cm), et les barres une fois installées dépassent de 10 cm du toit, ce qui permet de passer souvent sous les barrières à 2m qui sont en général à 2m10... il nous est arrivé de descendre la planche, de passer et de la remettre, on accède à des coins plus sympas....
Cette page a été vue 145 fois