Block tester pour diagnostic - Mode d'emploi

Crédits et remerciements à : MonsieurB

Bonsoir à tous,



Ce soir je vous présente un outil de diagnostique puissant: le block tester

Le block tester se présente sous différente forme. Voici le mien:


Que détecte il?



Le block tester va détecter la présence de gaz d'échappement dans le liquide de refroidissement (abréviation LDR) .

Pourquoi détecter ces gaz?



Le LDR irrigue et sert de caloriporteur pour le bloc moteur et la culasse!



Comme on le voit sur ce dessin, le LDR est en contacte de la culasse, du bloc moteur, du radiateur, des pipes.....bref......le LDR est un équivalent du sang chez les hommes et les femmes.

Et j'en viens à l'essentiel: Si il y a un défaut d'étanchéité au niveau des chambres de combustion (cylindres+ préchambres), de la culasse ou de son joint, une partie des gaz d'échappement va passer dans le LDR........ :s ...... et le block tester va détecter ces gaz d'échappement! :mrgreen:

Comment cela fonctionne t'il?



Les gaz d'échappement, si ils circulent dans un liquide aqueux, vont rendre acide ce liquide. En effet une grande partie de ces gaz sont constitués de CO2. On appelle aussi le CO2, l'acide carbonique!

Le block tester utilise un indicateur coloré de pH . Celui ci est un produit chimique bien connu qui change de couleur en fonction du pH! Le pH ou potentiel hydrogène...et bien ....c'est juste une échelle qui permet de savoir si un liquide est acide ou non. Notez aussi que le contraire de acide c'est alcalin (on dit aussi basique)....



L'indicateur coloré de pH de mon block tester est le BBT (bleu de bromothymol). Il réagit de cette façon:




Grossièrement le gaz va circuler dans le block tester et faire virer ou non l'indicateur coloré de pH.
Sur mon modèle le gaz circule des compartiments 1 à 3


sous le dispositif il ya un orifice d'entrée du gaz est une boucle


Le gaz circule comme cela dans le dispositif:


Comment on l'utilise?



C'est simple il suffit de suivre le mode d'emploi!



Mais globalement on dispose un peu d'indicateur coloré de pH dans le dispositif, on insère le dispositif dans le vase d'expansion puis on démarre le moteur!



Un défaut d'étanchéité se verra à chaud comme à froid
Il suffit ensuite de laisser les bulles circuler dans le dispositif



Dans le compartiment de droite il y une bulle qui transite.....évidemment ce n'est pas bon du tout! :|

On attend le temps nécessaire indiqué sur la notice.....si le liquide change de couleur -- > gaz d'échappement dans le LDR -- > NO GOOD!
Comme sur la notice du fabricant



L'apparition d'une couleur jaune indique un défaut d’étanchéité! Il faut continuer les explorations, mais il y a tout de même une suspicion de défectuosité du joint de culasse.
Cette page a été vue 238 fois