Carrosserie - une restauration complète - PT2


Crédits et remerciements à : mini90
ce soir j'ai fait la partie la plus pénible :

préparation du morceau pour boucher le trou en 2 parties que je soude ensemble



il y a un peu de temps à passer pour arriver à ça :



soudure du morceau préparé hier :



et le plus pénible , couché sous le camion en train de souder à coté du réservoir avec le joint de carrosserie imbibé de gazoil qui prend feu ...



puis traitement au convertisseur de rouille











Pour répondre aux divers questions :

:j'ai acheté les tôles de réparation chez serial kombi et sur amapièce.com

::quoi qu'il en soit ce sont exactement les mêmes quelque soit le fournisseur, j'ai commandé un bas de caisse chez SK et l'autre chez amapièce et j'ai reçu les mêmes pièces issues de 2 fabrcants différents

::je pense qu'il n'y a qu'une boite qui refabrique ces pièces , qui les vend à des grossistes qui y apposent leur marque , puis les vendent par le biais des vendeurs de pièces détachées

:pour la matiere, les bas de caisse de réparation sont en tôle galva de 1

::c'est parfait car c'est une protection supplémentaire contre la corrosion et ça ne gène pas au soudage

::certaines pièces sont arrivées en tôle brute peinte en noir (passage de roue )

::là il faut bien poncer et repeindre

:dans tous les cas avant de fermer les bas de caisse je balance de la cire corps creux sur les pièces , et j'en remettrai une couche quand tout sera fini

:les tôles que j'ai formé moi même sont en tôle brute ou galva de 1 et 1.5mm

:pas d'inox car ça se soude mal avec l'acier (métal d'apport différent, l'inox se soude avec du fil inox et théoriquement avec un gaz différent)

:pour le temps passé, je pense qu'en 30-35 h j'aurai fait le tour , ce qui représente environ 2000 € chez un carrossier, hors pièces neuves, consommables, peinture...je ne serais pas surpris de voir un devis à + de 3500 € pour ce genre de travaux, mais comme vous l'avez dit , peu de carrossiers s'aventureront là dedans , non pas parce qu'ils n'en ont pas les compétences, mais juste parce les clients ne sont pas prêt à payer autant pour ça.

la suite en images:

soudure du bas de caisse conducteur :











réparation de la tole de fermeture sous l'avant de l'aile av :







pour y voir plus clair j'ai démonté l'aile avG :shock:



je comprends mieux pourquoi il est rouillé , il a du passer son temps sous un arbre c'est pas possible autrement :)



du coup traitement de l'intérieur de l'aile qui en avait bien besoin même si c'est superficiel



revenons en à nos moutons :













puis mise en apprêt















et puis j'ai attaqué le gros chantier : :s

la réparation de la porte coulissante : là très honnêtement ça dépasse un peu mes compétences, car je vais remplacer la tole intérieur ET extérieure

pour ne rien arranger, la tole de réparation extérieure est arrivée tordue ....

donc je vais y aller au feeling et si ça ne va pas je me mettrai en quète d'une porte entière

déjà je vais remplacer la tole intérieur afin de garder l'extérieure comme guide :



puis découpé ça donne ça :



la suite ...bientot !

encore quelques photos :

présentation de la tole intérieure



j'ai fixé provisoirement la tole intérieure sur le cadre d'origine pour conserver l'alignement des 2 pièces

j'utilise un profilé quelconque et quelques vis autoforeuses



pour maintenir les 2 pieces à souder le mieux possible , j'utilise ce genre de petites pinces :







une fois les pinces retirées, il faut déformer la tole avec une petite spatule pour que les 2 bords joignent parfaitement et faire des points de plus en plus serré





et avec un peu de patience on y arrive finalement





suite et fin pour la porte laterale :

préparation de la tole intérieure après soudure du renfort de glissiere inférieure récupéré sur l'ancienne pièce









puis soudure :



et repliage de la tole extérieure comme à l'origine , au marteau puis à la multiprise pour teminer









et changement de sujet ; préparation du pare choc av pour monter les antibrouillards :





c'était aussi une solution ;-)

ce weekend , antigravillon :









puis démontage de l'aile D et découverte d'un nouveau morceau de misère bien caché sous la couche de protection d'origine...





donc charcutage :



formage :









et soudure







et puis j'ai attaqué la phase masticage et mise en apprêt :






Cette page a été vue 197 fois