Grille d'aération pare-choc AV, installation

Crédits et remerciements à : dan32380

Bonjour tout le monde,

Voici un petit tuto sur l'installation d'une grille centrale de pare choc sur un T4 1.9TD.

Dans mon tuto sur l'installation de l'échangeur AFN en remplacement de l'échangeur d'origine, j'avais ouvert une fenêtre avec grillage dans ma protection sous moteur qui donnait sur l'échangeur H/E et derrière celui-ci sur la boîte de vitesse. Le seul problème restait que cette fenêtre se trouvait derrière le pare choc et donc la ventilation recherchée était inopérante :( . Je ne reviendrai pas sur l'obsession de recherche d'air frais sur le 1.9 D atmo et 1.9 TD car leur possesseurs savent de quoi il s'agit :wink:.

Tuto sur l'installation d'un échangeur H/E AFN : Echangeur H/E AFN sur moteur ABL, installation



Dans un premier temps, recherche d'une grille qui ne fasse pas ventilation de sanitaires, car on ne verra qu'elle, et qui ne coûte pas une fortune. Ces morceaux de plastique peuvent coûter une petite fortune. Il faudra donc combiner esthétique et prix d'achat tout en conservant à l'esprit que de toute façon il faudra faire des adaptations :| .

C'est sur ebay UK que j'ai trouvé la perle rare : une grille de pare choc centrale trapèzoïdale de Polo GTI à motif alvéole de ruche vendue 17 £ soit 18,50 € (pas de frais de port car j'étais sur place). Neuve et livrée dans son emballage d'origine.



Première étape:



retirer le pare choc avant du camion.

Mon camion est un phase II de 2001 et le démontage est différent sur le phase I.

Tout d'abord, retirer la plaque d'immatriculation en forant les deux rivets. Sous la plaque on trouve deux boulons de Ø 8 (douille de 13 avec rallonge) au fond de deux cylindres moulés dans le pare choc. Dévisser ces deux boulons. Ensuite retirer la vis (une de chaque côté) qui se trouve sur l'arche de roue en haut du pare choc à l'aide d'une clé allen de 4. Puis finalement retirer la vis (une de chaque côté) qui se trouve dans l'axe de la roue en dessous du pare choc. Celles-ci sont vissées sur un écrou soudé sur une patte latérale et dans mon cas, elles étaient tellement soudées par la corrosion que j'ai explosé la tête de vis à la perceuse :evil:: , retiré les vis à grand renfort de WD40 et de pince étau :mad: . Ne pas abîmer l'écrou soudé car il sera essentiel pour le remontage :wink: .



Seconde étape:



A partir de maintenant , prendre son temps et surtout mesurer et remesurer sinon les conséquences peuvent aller jusqu'à la perte du pare choc et son remplacement (dans les 150 euros version simple chez Mécat) :s . Ma grille à une partie encastrable et c'est l'intérieur de cette partie encastrable qui servira à dessiner le gabarit de découpe dans du carton de 2mm d'épaisseur (important car les bords du carton serviront de guide à la lame de scie pendant la découpe). Une fois le gabarit tracé et découpé, superposer sur la grille pour s'assurer que la surface d'encastrement est conforme.

Troisième étape:



centrer le gabarit horizontalement et verticalement sur le pare choc, à l'aide de marquage et de scotch large de bonne qualité. Une fois satisfait du centrage, marquer le pourtour du gabarit de découpe de façon visible. Ceci permettra de mieux suivre la découpe et d'éviter les "sorties de route". Par sécurité, j'ai remis une épaisseur de scotch pour bien assurer l'immobilité du gabarit.



Quatrième étape:



découpe du pare choc en suivant le gabarit. Je ne conseille pas l'utilisation de la scie sauteuse car le pare choc étant flexible il sera pris de soubresauts, ce qui est nuisible à la précision de la découpe. J'ai utilisé un jeu de disques scie circulaire adaptables sur Dremel ou perceuse/visseuse. Ne pas dépasser les 2000 t/mn. Encore une fois, ne pas se presser et contrôler sa coupe tout au long du processus. Terminer par une section sur la partie haute car tout le reste étant découpé, vous éviterez que le gabarit tombe avant la fin de l'opération.





Cinquième étape:



le trou étant fait, présenter la grille à encastrer. Au préalable, les ergots et les encoches spécifiques au montage sur la Polo ont été éliminés car ces appendices constituent des obstructions. La grille devrait rentrer et pourtant elle ne rentre pas. Ceci est dû au polystyrène anti choc qui fait obstruction. Il faut donc le décaisser dans la partie haute (au disque scie et cutter). Faire des essais successifs jusqu'à satisfaction. Poncer les ébarbures sur le pourtour de découpe.

Petite pause rénovation de la couleur (ou ce qu'il en reste) en suivant la recette de Koalix 8) : décapeur thermique à 400°. Il faut que ça chauffe dur mais pas trop longtemps. On voit le plastique en semi fusion qui reprend sa couleur noire d'origine. Je complèterai avec un vernis siliconé pour protection et brillance. Je ferai le pare choc arrière aussi mais sans démontage (trop galère et puis j'ai les câbles du radar de recul à l'intérieur).

Sixième étape :



la pose.

La grille est encastrée et scellée dans le pare choc avec du Sikaflex 11FC. Tout d'abord, placement du pare choc sur son envers avec la grille soigneusement encastrée et calage pour que l'ensemble ne bouge plus. Pour une question pratique, du Sikaflex a été appliqué dans la partie haute avant retournement du pare choc. Puis application d'un boudin de Sika sur tout le pourtour intérieur et léger lissage. On laisse sécher sur place 2 à 3 heures.



Ensuite retourner le pare choc pour accéder à la face avant. De même faire un scellement sur le pourtour mais avec plus de précaution et de finition car de ce côté là, tout se verra. Enlever immédiatement bavures et surplus au chiffon et white spirit. Laisser sécher 2 à 3 heures sans y toucher puis séchage final ( 12 à 14 heures dans mon cas).



Finalement remontage du pare choc dans l'ordre inverse du démontage :wink: .

Et on photographie le nouveau look 8) :D





Tout ceci pour gagner un peu d'air frais :mrgreen:

Vous pouvez voir que je n'ai pas de plaque d'immat. Double avantage: je n'ai pas à la flouter et je ne suis pas identifiable sur les photos des bleus :lol: :mrgreen: .
Cette page a été vue 228 fois