MEUBLE : Exemple d'une construction de A à Z

Crédits et remerciements à : Ducat71
Petit tuto montrant la construction intégrale d'un coffre-banquette, et meuble cuisine,pour multivan, à la façon Ducat
Quand je dis, à la façon Ducat, je parle de la construction, pas des meubles.

Pour la réalisation, j'utilise du contre-plaqué de 15 mm, qui sera peint sur les faces intérieures, et revêtu de revêtement de sol sur les faces extérieures
Le contre-plaqué stratifié, et le placage stratifié seraient bien trop chers.
Pour le bois, je fais découper directement à mes dimensions dans une grande surface de bricolage.Le prix de revient du CTP de 15 à la découpe est de 31 euros le m², alors que le prix au m² pour la plaque entière est de 22 euros.Si il y a un endroit ou il ne faut pas faire d’économie, c'est ici
De cette façon, c'est coupé propre, droit et surtout d'équerre, et pour la différence de prix, je gagne du temps, et je n'ai pas de chutes.

C'est parti, avec en premier le coffre-banquette:



Découpe en arrondi des angles saillants:



Découpe avec un gabarit d'un dégagement sur la face avant, qui permettra de passer la main pour ouvrir le dessus du coffre:



Sur la scie sauteuse, j'utilise une lame à chantourner, à denture inversée, qui permet d'avoir une découpe plus propre.



Sur la face du coffre côté gauche, je fais une découpe qui permettra d'accéder au vide-poche du multivan:



Passons ensuite à l'assemblage.
Je me sers de tourillons bois diamètre 8 mm.Avantages: pas cher à l'achat, peu de matériel de mise en oeuvre, et résultat très correct, si on s'applique un peu



Perçage dans le chant du CTP avec une mêche à bois de 8 avec pointe de centrage, sur une profondeur de 30mm:



Puis mise en place des punaises de positionnement dans les trous percés:



Mise en position de l'assemblage. Un petit coup de maillet caoutchouc en face de punaises suffit à laisser la marque des pointes:



Puis perçage à la perçeuse à colonne sur 10 mm de profondeur à l'endroit marqué par la pointe des punaises:





Mise en place des tourillons:



Et assemblage:



Ensuite, c'est pareil pour les autres côtés:











Mise en place de la cloison intérieure, en tenant compte de l'épaisseur du revêtement qui recouvrira le fond du coffre:





Mise en place pour essai dans mon multivan phase 2, pour déterminer la hauteur de la découpe pour passer au dessus de la bouche de chauffage au sol:



Préparation et réalisation du bac de rangement arrière:









La partie menuiserie est presque terminée.Il reste à faire la rainure qui permettra la pose du chant souple:

J'utilise une défonçeuse, montée en poste fixe sur table, avec une fraise à rainer de 2 mm.





Après dépoussièrage avec un coup de soufflette, on passe à la peinture:



J'utilise de la peinture pour sol de couleur grise, appliquée avec un petit rouleau en mousse.
Avantage de cette peinture: 15 euros le pot de 2,5 l, très bon pouvoir couvrant, séchage très rapide ( peinture à l'eau), et nettoyage du matériel facile.



Le lendemain en rentrant du boulot, on retourne les morceaux de CTP pour passer une 1ere couche de peinture sur l'autre face:



Il est important de peindre une face, puis l'autre, car si vous mettez deux couches sur la même face, l'humidité apportée par la peinture va créer des tensions dans les fibres du bois, et vos beaux panneaux de CTP bien plat vont se transformer en douelles de tonneaux , ou en hélice d'avion
C'est bête car çà fait peindre des faces qui vont être revêtues de placages, mais c'est comme çà

Pendant que la peinture sèche, on peux commencer le placage du fond du coffre et du fond du bac de rangement. Je pourrais les peindre, mais comme ceci, çà fait plus propre, et çà facilite le nettoyage.
Pour le placage, j'utilise la méthode Didll: revêtement de sol en vynil souple 0.8 mm d'épaisseur( 3.99 le m² chez St Maclou), gris moucheté.Il parait que sur Grenoble on en trouve du gris clair

Pour le collage, colle pour moquette et sol plastique. Plus facile à étendre que de la néoprène, et permet les réajustements pendant le placage.
Découpez un morceau de revêtement avec une dimension légérement supérieure au panneau de CTP à recouvrir:



Puis appliquez avec un peigne à colle à denture fine, une couche de colle régulière en insistant bien sur les bords:



Puis, retourner le panneau encollé sur le revêtement:



Et retourner l'ensemble pour pouvoir chasser les bulles d'air et bien lisser le tout. Je me sers de ma spatule à maroufler le papier-peint.



Quand on est content du résultat, on retourne le tout:



Et on charge avec du lourd ( pour une fois que çà sert...)



Même chose pour le fond du bac de rangement arrière:





Ensuite, on laisse sécher la colle au moins une nuit.

Pendant le temps du placage, la couche de peinture est sèche au toucher, et je peux retourner les panneaux pour mettre la 2eme couche sur le 1er côté, après avoir passer un petit coup de papier de verre grain 120.

La colle des deux panneaux a séché pendant la nuit, j'enlève les poids, ce qui fait toujours un peu de musculation
Puis arasement du surplus avec une bonne lame de cutter, en se guidant le long du panneau:



Le résultat:



Puis 2eme couche de peinture sur les derniers côtés, uniquement sur les morceaux qui ne recevront pas de placage:



Dans la foulée, peinture des tasseaux qui serviront à supporter le couvercle du coffre:



Puis placage des morceaux restants, c'est à dire la face avant, et les deux côtés:



Pendant ce temps, la peinture a séché, et je peux assembler le bac de rangement:



Puis fixation par vis:



Pose du chant souple à lèvre:



Le chant souple se trouve sur commande chez NA, de mémoire 23 euros les 10 ml.Moi je commande direct chez reimo en allemagne par bobine de 120 ml, pour tirer les prix
Çà s'emboite tout seul avec un maillet caoutchouc, ou un petit marteau en intercalant une cale en bois:



Préparation du range-bouteille, confectionné avec trois morceaux de PVC de 100, d'environ 18 cm de long. Je perce un petit trou au bout du tube, çà servira à les visser . Puis assemblage dans le même plan avec de la colle spéciale, type "Tangit"



Çà avance tout doux



Le placage est terminé, on remonte le coffre, et on pose le chant souple.
Il arrive que la rainure soit trop large car le bord du CTP se casse quand on emboîte le chant.Dans ce cas, il faut coller ( colle bois polyuréthane), et maintenir pendant le séchage.



Ensuite, assemblage définitif en utilisant ce que j'appelle des tire-fonds que je trouve en GSB, 5 euros le blister de 12, avec les caches de différentes couleurs.
Pour la mise en oeuvre, il faut une mèche de 5 de 3 et une fraise pour faire le logement de la tête de vis ( un forêt plus gros fait aussi l'affaire)



Perçage de la première épaisseur de CTP avec le forêt de 5 mm. Attention, repérez avant de percer où sont les tourillons, pour ne pas tomber en face !



Puis dans le trou percé, on continue avec le forêt de 3, en réglant la profondeur pour être sur d'aller assez loin:





Ensuite fraisage du logement de la tête de vis, sinon en serrant, on va déformer le placage:



Quand on a plusieurs visseuses, çà évite de changer d'outil pour chaque trou



Vissage du tire-fond avec une clé BTR, avec modération.



Mise en place du cache vis:





On repète l'opération sur tous les angles:





Mise en place du bac de rangement pour déterminer son emplacement avant de le fixer:



Traçage, et repérage des trous à percer:





Perçage en mettant un morceau de bois derrière pour éviter que çà éclate:



Vissage en ayant au préalable fraiser le logement des têtes de vis si le CTP est très dur:



Assemblage terminé:



Mise en place des tasseaux en pin de 20 x 20 mm qui font soutenir le couvercle du coffre:





Essai du couvercle dont les dimensions sont inférieures de 1 cm par rapport à l'intérieur du coffre, pour avoir du jeu:



L'assise de la banquette sera faite en mousse de densité 43 kg/m3, et de 4 cm d'épaisseur, recouverte de tissus gris.



Après avoir découpé un morceau de tissus de 8cm plus grand que le couvercle, sur chaque bord, on fait un ourlet sur tout le pourtour:





Puis on replace dessus le couvercle bien centré sur tous les côtés, et on trace les angles du côté du intérieur du tissus:



On retourne ensuite le tissus et on plie en diagonale en superposant les traits:



Et on pique sur la longueur du trait:



On coupe le surplus:



On présente l'ensemble pour vérifier que les angles tombent bien au bon endroit:



Puis on agrafe en tendant le tissus:





C'est fini:



Mise en place du range-bouteille, confectionné plus tôt, avec trois vis dans les trous percés:



Préparation des boulons de fixation pour les multi phase 2:
'J'utilise des boulons bois, tête ronde à collet carré, de diamètre 10 mm et de longueur 40.[i]



il faut donner deux coups de meule sur la partie ronde de façon à ce que le carré rentre dans l'axe de la glissière:



La partie ronde doit rentrer dans le fond de la glissière.La partie carrée empêche la rotation quand on serre l'écrou:



On perce 4 trous, au bon endroit dans le fond du coffre, et on boulonne en mettant des grosses rondelles.[/b]'
Pour les multi phase 1, j'aborderai la fixation en même temps que celle du meuble cuisine.

Mise en place dans mon multi pour vérifier que tout passe bien:



Le coffre réalisé a une largeur maxi, pour pouvoir ouvrir la table, et bien sur la banquette:



La largeur a été prévue pour pouvoir garder l'accès à la poignée pour tirer la banquette:



La hauteur du coffre prolonge la banquette:



Ce qui permet de faire un petit lit enfant.C'était d'ailleurs le but en faisant un coffre aussi large.



la découpe réalisée permet de garder l'accès au vide-poche:



Vous trouverez ici un fichier pdf avec les dimensions du coffre présenté, et le plan de découpe du CTP

Un autre type de coffre assez semblable, mais plus haut, moins large, et avec le bac de rangement non fermé par le couvercle:







Les plans pour ce coffre au format pdf

Si vous avez des questions, ou besoin de plus de précision, faites le sur ce post

La suite à suivre avec la réalisation du meuble cuisine








































































































































Cette page a été vue 385 fois