Toit relevable : dépose du toit et remplacement de la toile

Crédits et remerciements à : Néanderkarl

Procédure changement de la toile à 2 personnes avec dépose du toit



Si vous avez tout sous la main et que vous avez préparé la manip, il faut compter environ 3 heures.

Désolé, je ne comptais pas faire un tuto sur le coup et je n'ai pas beaucoup de photos des étapes.

Si vous en avez qui correspondent, il est toujours possible d'alimenter le truc si il y a des zones d'ombre et des volontaires. ;)

Retour d'expérience



J'écris à contre coup ce tuto car il a fallu que nous (vu que nous étions 2) recommencions toute l'opération à cause de la façon que nous avions opté pour fixer la toile dans le profilé.

Surtout ne pas se contenter de coincer le rein dans le profilé sans faire traverser la toile par la vis en se disant que ce sont autant de points de ruptures sur la toile. Sous la traction de la toile, le "coin" formé par la toile tendue et la cordelette à l'intérieur a tendance à écarter le profilé du toit et la toile se fait la malle. Résultat : recommencer l'opération 1 mois plus tard. :evil::

Donc, surtout pas ça:



Mais adopter cette façon là:



Le pire est que c'est ce qui est expliqué dans la notice, mais vu qu'on se croit toujours plus fin que tout le monde... :roll:

Une bonne option aussi suite à notre expérience est de directement changer les vis d'origine de 3.5x20mm par des 4x20mm tête fraisée ou tête plate (tête plate étant certainement plus esthétique mais chercher des empruntes permettant des bons couples de serrage comme cruciforme Parker ou mieux comme Torx).

Le toit étant composé d'un feuillard de deux plaques métalliques espacées environ 10-15mm à l'endroit où l'épaisseur est maximum, les nouvelles vis mordent bien et (au 2ème remontage) je n'ai rencontré aucun problème avec une vis qui a du mal à prendre ou qui tourne dans le vide. Au contraire, j'ai pété une tête de vis tellement ça serre bien, les vis amenant le profilé à serrer la toile).

Il a suffit pour régler le problème de percer le profilé et la plaque du toit juste à côté de celle en défaut à 2.5mm et de re-percer le profilé à 4mm pour implanter une nouvelle vis proprement.

Outillage



Clé à cliquet et douille de 10.

- Tournevis avec la bonne empreinte par rapport à celle des nouvelles vis (Parker, Phillips...)

- Tournevis plat pour réinsérer le joint ( ni trop petit ni trop gros )

- Prévoir un jeu de cales pour la dépose du toit sur le camion et sa pose sur le sol :

Tirer une cale d’environ 30cm dans un bout de chevron par exemple.

La poser à côté du système de fermeture du toit.

Poser le toit sur la cale et mesurer sur l’arrière l’épaisseur restante et confectionner une cale avec 1 ou 2 cm de plus.

Pour les cales sur le sol, il faut compter 2 cales dont l’épaisseur est supérieure à celle des champignons et d’1 bon mètre de longueur.

- Au pire: une perceuse avec 1 foret de 2.5 et un autre de 4mm.

- de l'huile de coude.

- de la pâte à joint type Oléoétanche pour assurer l'étanchéité du toit au niveau de ses vis de fixation.

- De la patience pour les 2 vis chiantes.

- Une bonne zique pour l'entrain et de la bonne humeur voire une ou deux bières étant aussi des bonnes options pour transformer une corvée en bonne tranche de boulot bien agréable ;), enfin bon, chacun voit midi à sa porte .

Dépose du toit



- Retirer avant tout le couchage et la plaque amovible.

- Toit relevé, désolidariser la toile du toit du camion en retirant le joint du profilé (tirer sur le joint quoi).

- Retirer les 2 vis arrière de chaque compas et bien laisser celle sur l’avant.

- Refermer le toit en le posant sur la cale avant et arrière (décrites dans le § Outillage).

- Retirer les écrous liant la jambe au toit.

- Rabattre complètement la jambe en la pliant et la maintenir en position à l’aide de 2 colliers plastiques.

- Retirer les dernières vis des compas.

- Il est assez utile pour la dépose (comme pour la pose) de retenir la toile à l’aide d’adhésif pour qu’elle ne se prenne pas dans les compas ou qu’elle ne s’abîme.

- Une personne dehors à l’arrière du camion et une personne dedans, décaler le toit progressivement (en faisant attention à ne pas blesser le joint si vous ne comptez pas en changer) vers l’arrière, lorsqu'il n'y a plus de longueur à gagner, la personne sors du camion et reprend la charge à l'extérieur.

- Déposer le toit en le renversant et le déposant sur les cales prévues au sol.

Le toit est déposé.



En profiter pour nettoyer toute la crasse qui s’est accumulée depuis tant d’années.

Changement de toile



- Repérer les profilés pour ne pas avoir de doutes à la repose et faire un repère à l’axe des profilés avant et arrière. Ce seront les repères pour bien aligner la nouvelle toile.

- Retirer les vis, les profilés et l'ancienne toile.

- Faire un repère au milieu à l’avant de la nouvelle toile au niveau du rein.

- Orienter correctement la nouvelle toile (c’est c.. à dire mais vaut mieux faire gaffe) arrondi des fenêtres vers le toit et moustiquaires à l'extérieur.

- Poser le profilé avant en faisant correspondre les repères profilé/toile et fixer la vis du milieu en la faisant traverser la toile de la manière expliquée plus haut dans le § retour d'expérience.

- Bien tendre la toile et poser la vis la plus proche de l’angle. Faire de même pour l’autre côté.

- Mettre toutes les vis du profilé. Bon courage pour celles dans les angles car leur accès et gêné par la toile. Je vous rassure, c’est le plus chiant du boulot et l’arrière ne pose pas le même problème.

- Faire de même pour le profilé arrière.

- Poser les profilés des côtés en répartissant le mou s’il y en a en commençant par la vis du milieu, celles des extrémités et en posant après au milieu de ce qui reste à chaque fois.

La nouvelle toile est déjà fixée au toit.

Repose du toit



De façon à ne pas abimer la toile lors de la repose du toit, assurer son maintien à l’aide d’adhésif.

En gros, il faut faire l'opération inverse de démontage.

- amener le toit sur l'engin et le re-poser sur les cales arrière et bien centrer l'avant à l'aide du système de verrouillage.

- fixer les 2 premières vis des compas.

- Les vis (comme celles de la jambe) auront certainement tendance à sortir de leur logement. Dans ce cas, ne pas hésiter à nettoyer l'ancienne pâte à joint, en mettre de la nouvelle, reposer les vis et appuyer dessus pendant que l'autre personne fait prendre les écrous à l'intérieur.

- ouvrir légèrement le toit afin de le poser sur la cale avant.

- libérer les colliers retenant la jambe et la fixer au toit.

- ouvrir le toit et fixer les dernières vis des compas.

- reprendre le serrage de toutes les vis.



Le toit est remis en place. Il ne reste plus qu'à refixer le bas de la toile.

- passer le rein de la toile dans le profilé en commençant par le milieu avant et l'arrière.

- la toile a tendance a bien se centrer d'elle même.

- bien enfoncer le rein dans les angles. Il doit s'insérer dans la partie haute du profilé.

- plier le joint en 2 pour trouver son milieu et commencer à l'insérer dans le profilé. Le milieu du joint correspond au milieu de l'avant du camion.

- insérer la partie supérieure du joint sur la longueur du profilé en essayant de ne pas l'étirer et laisser dépasser l’excédant éventuel au milieu à l'arrière.

- finir l'insertion de lèvre inférieure du joint à l'aide d'un tournevis plat de la manière suivante:



Joint bien posé:



Le joint est assez fragile.

Il faut trouver un tournevis d'une largeur d'environ 5-6mm. Moins large, on blesse le joint, plus large on arrive pas à insérer le joint.

Procéder par de petites longueurs. Ce n'est pas aussi difficile que ça en a l'air (sauf dans les angles avant au niveau des coutures de la toile ;) ).

- Couper les excédents de joint à l’arrière et insérer proprement dans le profilé.

Ben ça y est, vous avez fini.



Vous pouvez ranger vos clous, mettre vos bouteilles vides à la poubelle et appeler madame pour lui montrer que vous en étiez capables de ce boulot.

En espérant que ces lignes ne vous aient pas dissuadé de faire la manip...
Cette page a été vue 168 fois