Calculateur TDI - Contrôle et remplacement de la durite interne

Crédits et remerciements à : Ext3
Si votre cam manque cruellement de puissance malgré le remplacement du débitmètre et de toutes les durites d'électrovannes, il se peut que ce soit celle interne au calculateur qui soit fendue. Dans ce cas l'information de pression lue avec VAG-COM reste trop faible quand le turbo s'enclenche. Le calculateur réagit en passant en mode dégradé, empêchant totalement le turbo de fonctionner.

Cette fonction est destinée à éviter de casser le turbo ou l'échangeur par une surpression. Les casses de turbo ou d'intercooler sont rares sur TDI !

Noter que lorsque le capteur de pression est interne au calculateur, VW qui n'est pas du genre à ouvrir ses pièces détachées considère qu'il est définitivement HS :twisted: , et c'est donc fort logiquement que VAG -COM m'a renvoyé ce code, suivi d'un conseil avisé en Anglais (je cite de mémoire) :

VAG-COM a écrit :
Citation :
65535 - Calculateur défaillant - à remplacer

:shock:

Sur les modèles produits à partir de mai 1999, le capteur de pression est externe et couplé à la sonde de température d'air.
En revanche si une longue durite part de l'intercooler (TDI 102) ou du conduit d'admission, et rejoint l'aile gauche... vous êtes sur la bonne file ! :mrgreen:

Mais avant toute intervention,on débranche la batterie. :twisted:



--- Disposition ---

Le calculateur est situé au pied de la batterie, dans l'aile gauche.

Cette disposition rend le calculateur sensible : :s

- à la pluie : toujours remettre le cache-batterie après inspection,

- aux projections d'acide de batterie : si elle est en fin de vie, changez la avant d'augmenter les frais !

- au liquide de freins, en cas de fuite sur le bloc ABS voisin,

- au liquide de lave-glaces, en cas de fuite sur un raccord de lave-phares.

:arrow: Si le connecteur du calculateur n'est pas protégé par son cache plastique, il risque de s'oxyder : la réparation pourrait aller jusqu'au remplacement complet ! :shock:

En retirant le couvercle, on voit le connecteur, et la durite de pression d'admission au dernier plan.



NB : Le couvercle possède un bosselage (à droite) pour laisser passer la durite : s'il est remis à l'envers, elle peut plier et provoquer un défaut !



--- Débrancher le connecteur ---

68 broches, c'est délicat à enficher simultanément ! C'est pourquoi le connecteur est retenu par une barrette, qu'il faut faire glisser à fond vers l'extérieur pour dégager proprement chaque contact.

En tâtonnant, vous trouverez 2 "oreilles" qu'il faut saisir et repousser fortement vers l'aile. :twisted:

La barrette vient alors frotter par dessus la durite : il faut forcer un peu pour passer ce "point dur".

Le connecteur se déboite alors automatiquement.

Une fois ce ù#$£% de connecteur déclipsé, on comprend mieux... comment on aurait dû s'y prendre ! :lol:

Connecteur verrouillé :



Connecteur déverrouillé :wink:



--- Inspection ---

Si on suspecte un faux contact, regarder l'état des cosses côté calculateur et connecteur.

A savoir : les pôles négatifs d'un contact sont les premiers à se détériorer par électrolyse, lorsqu'ils sont soumis à l'humidité.

Par exemple, le pôle "-" du calculateur s'use en priorité du côté connecteur, le pôle "+" du côté calculateur, car ce sont les éléments placés au potentiel le plus négatifs du contact.

Cette règle n'est pas absolue et dépend également des métaux employés (cuivre, acier...).[b]

Le problème peut aussi venir du sertissage des cosses. Pour le savoir, on dégage le couvercle du connecteur. Repousser le cliquet d'un petit coup de tournevis, tout en faisant glisser le chapeau vers l'extérieur.



Et voilà !



A la repose, éviter de coincer un des multiples fils dans la glissière, c'est vite arrivé ! Au besoin, pulvériser un peu de silicone sur la glissière, mais en évitant d'en mettre sur les contacts : ça isole !

Sur mon 102 CV, un câble de masse part de la batterie et se scinde en plusieurs brins dans le faisceau d'alimentation. Un faux contact est possible à ce niveau, il faudra alors retirer le ruban adhésif pour s'en assurer. Et en remettre bien sûr ! :mrgreen:

Noter que chez VW les fils bruns sont tous reliés à la masse, et la plupart des fils en contenant (ex: brun-vert...). Un fil bleu ou noir par contre, peut être un "+".

--- Utilisation des schémas ---

Si une sonde, une électrovanne... est indiquée en défaut, et tout particulièrement "en circuit ouvert" par VAG-COM, les contacts correspondants peuvent être oxydés. Pour retrouver le schéma de votre cam suivant le millésime, voir ici : http://www.t4zone.info/forum/viewtopic.php?f=63&t=83817

Par exemple pour mon ACV de décembre 1998, c'est à partir de la page 64, section 5. 8)

Si on soupçonne un défaut de raccordement du débitmètre, on trouve ceci page 67



Le débitmètre (G70) est raccordé aux bornes 13, 19 et 21 du connecteur 68 broches (T68)] du calculateur (J248)

On vérifie alors la continuité avec les broches situées sur le connecteur du débitmètre, respectivement aux emplacements 5, 4 et 3 de son connecteur 5 broches. La couleur des fils est aussi indiquée, avec la traduction à gauche du schéma.

--- Dépose du calculateur ---

Pour dégager le calculateur, il faut d'abord faire de la place.

Desserrer le support de fusibles qui bloque la batterie dans son logement (douille de 13). Il gêne l'accès.



Vous serez peut-être obligé de retirer la batterie. Comme à cette occasion j'ai déjà retiré le phare, c'est inutile pour moi... 8)

Le support du calculateur est retenu par une seule vis de 8, au dessus. Pas facile à trouver, cherchez bien ! :|



Ensuite on soulève fermement le support, pour le retirer de ses crochets de maintien. Et on essaie de le sortir du compartiment moteur sans rien abîmer...



Noter au premier plan la durite qui part vers le circuit d'admission, ici l'intercooler. Tout en haut du support, le trou de la vis si bien cachée. Légèrement à gauche de la durite donc... :roll:

Le calculateur tient par 4 vis cruciformes, 2 en haut, 2 en bas. Pour ces dernière, un peu de dégrippant pourrait servir...



Je profite de la dépose pour brosser et repeindre le support avec une peinture antirouille. Le temps de retirer les ergots en plastique sans les casser d'avantage...



Pour accéder à l'intérieur du calculateur, on retire les 4 vis torx du côté du connecteur, puis on tire...





Voilà le morceau de durite à remplacer.



Pincer puis faire coulisser les 2 colliers vers le milieu du tuyau, puis déboîter les deux extrémités. Procéder en douceur pour ne pas arracher le capteur de pression, c'est fragile !



[b]NB : il est tentant de découper l'ancienne durite au cutter, mais attention à ne pas laisser de marques sur les embouts, particulièrement du côté du capteur en plastique !


Couper un morceau de durite neuve de la même longueur (silicone de préférence) et glisser les 2 colliers dessus

--- Remontage ---

Pour le remontage... reprenez tout à l'envers ! :lol:
Cette page a été vue 250 fois