Face avant nez long : dépose

Crédit et remerciements à : Ext3

Le présent tuto provient de ce topic

Auquel j'ai ajouté des illustrations utiles après coup. Aussi ne vous étonnez pas si certaines pièces paraissent remontées ou repeintes en cours de route !
:lol:

Outillage



Tournevis plat et cruciforme, jeu de clés allen et torx, jeu de clés à douilles, pinces universelle et coupante.

Démontage de la calandre



On retire d'abord les 2 petites vis supérieures, de chaque côté de la traverse...



La vis centrale est cachée derrière le logo VW. Je l'ai retiré pour bien montrer l'endroit, mais c'est inutile en pratique, il suffit de passer la clé sous le W. 8)



Et voilà !



Démontage du bandeau supérieur



On commence par retirer les clignotants : une boucle permet de tirer le ressort accroché au phare pour le décrocher. Ensuite on fait coulisser le bloc vers l'avant.



On voit à présent une vis de fixation, au pied du phare... bien rouillée !

Profiter de la dépose des clignotants pour inspecter les lampes ! Film orange décollé -- contre visite au prochain CT !



Si comme mon T4 vous avez des lave-phares, il faut vidanger le réservoir de lave-glaces pour éviter une douche ! :mrgreen:

On déboîte la goulotte, en la tournant d'un quart de tour



On passe un tuyau qui ressort en contrebas...



... et on siphonne ! A votre santé ! :mrgreen:



:!: Attention, le réservoir fait jusqu'à 8l : prévoir 2 bidons ! :wink::

Les autres vis du bandeau, en façade, sont bien cachées ! (et ne retiennent plus rien en ce qui concerne mon popo :lol: )



Pour ceux qui ont des lave-phares, c'est le moment de les dégager ! 1) Tirer 2) Tourner 8)



C'est pas fini : le bandeau est en plus clipsé sur les ailes. Il faut tâtonner pour trouver la languette du crochet.



Ici, le crochet a préféré rester sur l'aile... et a laissé le bandeau partir tout seul ! :mrgreen:



A présent on peut tirer le bandeau vers l'avant.



En dégageant la tôle support de l'intercooler (moteur ACV) et les 2 boulons (clé de 10) à chaque extrémité, on peut enfin basculer le radiateur, à l'image de la position "service" sur le T4 nez court. Mais en plus compliqué ! :lol:



Il devient possible de changer les bougies de préchauffage, ou de démonter l'alternateur par exemple ! :mrgreen:

On continue ? :twisted:

Dépose de la traverse supérieure



Avec un tournevis plat ou une pince, il faut repousser les 2 épaulements des silent-blocs du radiateur vers l'intérieur de la traverse. Pas commode, mais on y parvient ! :twisted:



Et voilà !



(Le fil de fer devait retenir le radiateur, mais s'est avéré inutile)...

Dépose du bouclier



D'abord on dévisse les fixations en façade...



...puis dans les passages de roues: en haut...



...et en bas.



Avant de tirer sur le bouclier, déconnecter l'éventuel capteur de température extérieure. Le connecteur est caché près du filtre à gazole...



Ne pas oublier aussi les antibrouillards, sinon ça coince :mrgreen:



Le pare-choc est bien rouillé. Chantier peinture en vue !



Dépose des phares



Tant qu'on y est :mrgreen:

Il suffit de dévisser : en bas...



...et en haut.



Déclipser le connecteur des lampes et celui du réglage d'assiette, ainsi que le collier de maintien du faisceau. Passer la pointe d'un petit tournevis dans la griffe si vous comptez le réutiliser.



Dépose du pare-chocs



Il est plus commode de déposer d'abord le carter inférieur, car il s'accroche au pare-chocs !



Il y a un paquet de câbles et de tuyaux à dégager avant ! :shock:



Certains colliers peuvent se déclipser au tournevis. Pour d'autres, pas le choix : on sort la pince coupante...



Accrochée au pare-chocs, voici la pompe de recirculation de LDR (V51), qui sert à refroidir la culasse l'été, après l'arrêt du moteur. :wink::



On dépose les 2 vis avant du crochet de remorquage...



...puis la vis inférieure, qui l'ancre dans le crochet de carrosserie, prévu pour nez court. Le châssis est identique quel que soit le nez !



NB : si le crochet de remorquage d'un nez long est couleur carrosserie, le bouclier a probablement été repeint ! :wink::

Le pare-chocs est maintenu par plusieurs boulons de 13, dont certains sont bien cachés : inspecter chaque trou en façade !



Pour dégager progressivement le pare-chocs, on peut mettre provisoirement des boulons longs et le faire glisser... C'est gênant de rester coincé car on a oublié de débrancher un connecteur :hang:



Pour le remontage ? Même pas peur ! :mrgreen:



Sur les modèles climatisés, rivetée au pare-chocs, se trouve la platine des résistances de refroidissement (N39). Associées à la platine relais au dessus du phare gauche (N26), elles permettent d'avoir 3 vitesses pour chaque ventilateur.



L'une d'entre elles est cassée : le ventilo correspondant ne peut marcher qu'à fond... mais pas très longtemps ! :shock:

Si le support est trop rouillé, on peut le remplacer par un jeu d'équerres et de tiges filetées :wink::
Cette page a été vue 229 fois