Modification écoulement sous baie de pare-brise - chasse au compost

Crédits et remerciements à dan32380 et à gurunav

Document source


Bonjour tout le monde,

Voici un tuto qui adresse un problème chronique de nos chers T4, l'accumulation de compost dans les ailes avant. L'écoulement de l’eau sous la baie de pare-brise est prévue pour descendre dans les ailes, entraînant au passage, végétaux, poussières, insectes qui, au fil du temps, forment un compost qui ronge le métal de l'intérieur jusqu'au pourrissement. Pour remédier à ce problème, nous allons installer un kit acheté en ligne sur la toile.

Le kit



Le kit se compose de :
  • 2 X conduits d'écoulement en aluminium avec leur écrou de serrage
  • 2 X tuyaux en plastique cristal à la dimension
  • 2 X colliers serflex
  • 8 X supports pour lien nylon
  • 8 X liens en nylon zip
  • 2 X déflecteurs en caoutchouc
  • 1 X manuel d'instructions (sommaire mais utile tout de même)


L'installation



Pour installer le kit, il faudra démonter les ailes avant, une bonne occasion pour un nettoyage et une remise en état si nécessaire. Mais pour ce faire, il faudra procéder à la dépose des éléments suivants :

Dépose de la face avant


Procédure applicable au nez court. Pour le nez long suivre ce tuto



C'est un nez court phase 2. Trois vis sur le dessus de la traverse, deux vis dans la dernière rangée de la grille, juste au-dessus du pare-choc. Il faut déclipser le bandeau sous les phares (sans casser les clips en plastique).
Pour cela, prendre une petite clé Allen de 4 ou 5 et la glisser dans l'espace sous le deuxième clip de chaque côté et tirer la clé à l'aide d'une pince.
Attention, la calandre va tomber avec risque de casse et de rayures. Auparavant, attacher la calandre avec une ficelle ou autre à la fermeture du capot.

Dépose de la plaque d'immatriculation et du pare-choc


Procédure applicable au nez court. Il n'est pas nécessaire de déposer la plaque sur un nez long

Percer les deux rivets à l'aide d'une perceuse puis retirer la plaque. Introduire une douille de 13 mm dans chaque trou sous la plaque et dévisser les deux boulons.



Retirer les vis de l'arche et de la patte rivetée de chaque côté.
En soulevant le pare-choc de son support de chaque côté le pare-choc se désolidarise.

Dépose des optiques de phare





Déposer les 4 vis (2 en haut et 2 en bas). Tirer l'optique doucement vers l'avant et déconnecter les 4 branchements.



Dépose de l'aile





Déposer les 3 vis de 10 mm qui retiennent l'aile sous le capot. Puis ouvrir la porte avant pour accéder aux deux vis de 10 mm à déposer également.



Le support de pare-choc est fixé au châssis à l'aide de deux clips en plastique avec un axe dans son centre.



Repousser l'axe du clip avant à l'aide d'un petit tournevis, récupérer le par derrière et retirer le clip en plastique. Attention à ne pas perdre le petit axe qui sera nécessaire au remontage.
J'en ai perdu un dans les cailloux :oops: et j'ai remplacé le clip par un boulon poêlier de même dimension.
Ayant retiré le clip avant, on peut maintenant faire basculer le support de pare-choc en douceur vers l'arrière en pivotant sur le clip arrière.



Il y a deux vis de 10 mm sous le support qu'il faut déposer.

Vous pouvez maintenant retirer l'aile du camion. A ce stade, il peut être difficile de retirer l'aile qui est collée dans sa partie basse. En faisant bouger l'aile d'avant en arrière, en prenant la précaution de ne pas la plier, on peut parvenir à faire céder la colle. Pour ma part, je n'y suis pas parvenu sur mon aile droite :nrv . En l'écartant vers l'extérieur, je suis cependant parvenu à éliminer le compost, à nettoyer l'intérieur au jet à haute pression et à faire le montage du kit d'écoulement. Afin de décoller l'aile, il peut être nécessaire d'utiliser une corde à piano (attention c'est très abrasif et nécessitera un traitement avant remontage) ou bien à défaut un tire fil comme celui que l'on trouve dans les gaines électriques. En combinant cisaillage, chauffage et cutter, la colle devrait céder.

Voici en images, la méthode que gurunav a employée afin de pouvoir décoller l'aile de son camion.

VICTOIRE !! :CramerJ

J'ai réussi...J'allais abandonner, j'ai donc commencé à aspirer les dernières saletés que j'arrivais à choper de cette façon, lorsque je me suis dit "Rhhhhaaaaa non c'est trop con, je réessaye"...Bien m'en a pris :hang: :joke

La colle est bien présente aux deux extrémités, le milieu vient un peu tout seul. J'ai donc utilisé un tire-fil, celui que l'on trouve dans les gaines électriques...Je n'avais que ça sous la main, effectivement ça peut un petit peu attaquer la peinture mais franchement à peine. Ca casse souvent, mais c'est assez facile d'en avoir en grande longueur, et lorsque l'on a vraiment compris dans quel axe "scier" ça tient un peu plus longtemps.

J'ai alterné cisaillement avec le fil, chauffage au sèche- cheveux, puis lorsque le bout de la tôle commençait à venir j'ai aussi utilisé le cutter.

En roman photo ça donne ça, voici la deuxième aile, j'ai suivi exactement la même procédure que pour la première :

- l'endroit où l'on peut introduire le câble : ça m'a paru plus simple par ce côté à l'arrière de la tôle que par l'avant (j'ai essayé aussi par l'avant...)



- la façon de cisailler
J'ai glissé un petit ballon d'enfant dégonflé d'une dizaine de centimètre de diamètre à l'intérieur de l'aile vers l'avant pour qu'elle reste écartée et qu'elle me gêne moins.



- l'utilisation du cutter
Une fois que les deux premiers centimètres sont décollés, il est possible de passer la lame du cutter et d'attaquer l'espèce de colle silicone...J'ai alterné plusieurs fois fil / cutter / sèche cheveux.





Lorsque les 4/5 premiers centimètres sont décollés c'est quasiment fini. A partir de ce moment là on peut soulever/tirer vers soi avec les doigts le petit retour de tôle qui vient se caler sous le garde-boue, puis très vite on peut agir avec les bras sur toute l'aile de l'avant à l'arrière du véhicule, en faisant gaffe à pas déformer l'aile bien sur (mais c'est quand même de la bonne came :love)

Le montage



Mon montage



Nous allons voir deux alternatives. N'ayant pas pu démonter mon aile avant droite, je suis allé au plus simple. Je n'ai pas pris de photo du côté droit n'ayant pu retirer l'aile. Schématiquement, j'ai monté l'embout dans le trou d'écoulement, serré l'écrou fort mais sans forcer pour ne pas abîmer le pas en aluminium, emboîté le tuyau sur l'embout puis vissé le serflex pour assurer son maintien.
Le tuyau est relativement rigide mais présente une courbe intéressante qui passe juste sous l'entrée d'air (boîte en mousse). C'est donc là qu'il sort. N'ayant pas compris le rôle des deux petits joints en caoutchouc fournis, je les ai utilisés comme déflecteur à la sortie du tuyau (enfichés sur la tôle verticale intérieure, juste au dessus des supports de pare-choc).

Voici le côté gauche qui n'a pas posé de problème pour démonter l'aile.


L'aile avec le support de pare-choc rabattu. Un peu de rouille en surface mais négligeable et traitée au convertisseur et peinture spéciale Julien.


Après avoir retiré le compost, le métal était propre et ne présentait pas de rouille


Comme tous ceux qui n'ont pas d'antenne d'aile, il y a deux trous sur le côté gauche et donc un de trop.


Le trou est bouché avec un embout de guidon de vélo de route (j'ai gardé toutes mes pièces). Ce bouchon sert à bloquer la guidoline en bas du guidon et comporte un cylindre en caoutchouc qui se dilate au serrage par vis.
On croirait que c'était fait exprès. Solide et étanche.


Le montage de mon écoulement peut paraître peu orthodoxe mais je peux le justifier :mrgreen: . Ayant essayé de le monter comme sur la brochure, j'ai remarqué qu'on avait un pincement après l'embout car le tuyau est épais et peu malléable.
J'aurais aussi préféré coller les supports de liens en nylon au Sika plutôt qu'au double face (il y a tout de même une certaine tension due au tuyau et une fois enfermé dans l'aile, s'il y a décollement, on ne peut pas rectifier sauf à re-démonter).
Donc j'ai opté pour la même courbe que pour l'aile droite et j'ai utilisé de gros liens nylon de ma réserve. Le petit déflecteur (pas sur la photo) est emboîté sur la tôle verticale. Avec ce montage l'eau part sur le support de pare-choc qui est en plastique.

Le montage de gurunav qui suit les directives de la notice



Je n'ai toujours pas remonté le T4, c'est bien d'avoir du temps :love :mrgreen:

J'hésite sur la marche à suivre pour recoller les ailes, n'ayant pas de Sikaflex at home..Mais j'ai un mastic polymère hybride translucide de marque axton ("grande élasticité, intérieur / extérieur, peut être poncé et peint, calfeutre et créé des joints étanches sur tous les matériaux dont l'acier et le PVC", "excellente adhérence sur tous les matériaux même humides, haute résistance aux intempéries et variations de température" selon la notice).

Bref, la description du produit ne parait pas trop mal, à votre avis ça pourrait faire l'affaire ?


Depuis l'autre jour j'ai quand même avancé puisque je n'ai plus qu'à faire le remontage.

- pour boucher le trou de l'antenne, j'ai fureté dans le garage de ma mère, et j'ai trouvé des vis à tôles très anciennes : je me suis servi de la rondelle de recouvrement et des joints, un peu secs mais bon... un au-dessus, un au dessous, le tout relié avec un petit peu de silicone, et vissé avec un écrou / rondelle / boulon en inox A4 que j'avais en stock chez moi :top:

le matos


le dessus, aux couleurs du camion s'il vous plait :mrgreen:


le dessous



- j'ai poncé les petits points de rouille, appliqué deux couches de destructeur de rouille, du primaire minium owatrol, et deux couches de peinture à la couleur du véhicule (lorsque je l'ai acheté l'ancien proprio m'avait donné un fond du mélange de peinture qu'il restait des travaux pris en charge par l'assurance suite à l'incendie de la batterie...d'où les couleurs fumées par endroit sur la photo suivante en haut de l'aile)





La boite en mousse a été recouverte de moultes couches de polyglu, un produit pour réparer le néoprène (entre autre)...Ben ça parait pas mal, la surface ne peluche plus, ça durera ce que ça durera :dcroises



Voilà voilà...Y'a plus qu'à ... :think

Le remontage des éléments



Le remontage des ailes, des blocs optique, du pare-choc et de la face avant se font en sens inverse.

A vous de jouer !
:hang:









Cette page a été vue 1921 fois
Note à l'attention des visiteurs,

Le wiki est un travail de compilation d'expériences des membres du forum t4zone.info . Par conséquent nous incitons vivement nos visiteurs à ne pas simplement copier le contenu pour le publier sur d'autres forums ou réseaux sociaux. Proposer un lien, c'est facile et gratifiant pour les auteurs des tutoriels ainsi que pour les personnes qui maintiennent le wiki en ligne.

Le contenu est diffusé dans un esprit de partage et d'entraide. C'est un travail qui est entrepris depuis plusieurs années et les pages sont sujettes à modifications.

L’oeuvre est diffusée avec une licence de paternité et doit être rediffusée sous les mêmes termes en citant sa source.