Géométrie : parallélisme à la ficelle

Crédits et remerciements à : Ext3

Pour l'anecdote



Sur un de mes anciens véhicules, les pneus avant s'usaient prématurément sur les côtés. A deux reprises j'ai demandé au centre auto où j'achetais mes pneus de contrôler - et régler au besoin - la géométrie. Rien n'y faisait. Jusqu'au jour ou j'ai lu une remarque intéressante sur un forum. En résumé :

Les appareils laser sont ultra précis mais aussi très fragiles. Le moindre choc peut les dérégler. Qu'un opérateur pas soigneux donne accidentellement un coup de manche à balai dans le mécanisme de visée, et les clients qui viendront ensuite repartiront avec un train mal réglé. Jusqu'au prochain calibrage, qui peut demander... un certain temps !

J'ai voulu en avoir le cœur net, et je me suis lancé dans un réglage "à l'ancienne". Et là, mon train de pneus avant (de même marque qu'avant) a doublé sa durée de vie, passant de 30.000 à 60.000 km ! Étonnant, non ? :twisted:

Au CT suivant, la dérive s'est réduite à 1m/km. Pas mal pour un réglage "à la main" :8)

Préparatifs



La véhicule doit être à plat, pneus gonflés à la pression prescrite, suspension non contrainte, caisse à hauteur de référence (voir tuto).

Dans mon cas, le côté gauche était trop bas de 15 mm ! J'ai du jouer longtemps de la clé de 27 pour corriger le tir :twisted:

Premièrement, on vérifie l'écartement des roues AV et AR :

Ici c’est un « nez long » de 1998 :



On lit sur la vue de dos : Ar 1554 , Av 1589. Soit un écart de (1589-1554) -- 35 mm.

NB: Lorsqu’on ne dispose pas de ces dimensions, on peut relever l’écart intérieur des jantes sur chaque essieu avec un outil extensible, comme un manche à balai télescopique.



On l’applique contre le bord des jantes , on serre le manche et on mesure la longueur…

Le cam est équipé de jantes de 15". La mesure du diamètre intérieur de la jante, bord à bord, donne 404 mm



Pour éviter des différences d'épaisseur, on découpe les 2 tasseaux suivants dans le même morceau de bois. Ils viendront prendre place à l'intérieur de la jante. Ici : 404x30x30 mm.



Celui qui sera placé sur la jante arrière, se voit coller au milieu une petite cale de 17,5 mm d’épaisseur, soit la moitié de l’écart par essieu. Quelques coups de scie, un peu de papier de verre pour affiner, et enfin un point de colle rapide.

Un trait à mi-longueur sur chaque tasseau indiquera le niveau de l’axe de la roue.

Il est conseillé de vérifier que le volant est bien centré d’origine, en le faisant tourner à fond de chaque côté et en comparant les angles qu’il fait à en butée droite et gauche. Ils doivent être identiques. En cas de décalage, il faudra démonter le volant et le remettre en ligne… Pour ma part c'était inutile puisque le réglage droit a été conservé.

A présent, on immobilise le volant en position médiane : Une planche de 160 cm ou plus et 2 serre-joints font l’affaire. Utiliser des chiffons pour ne pas marquer le volant.



On procède par côté. Je commence par le droit car sa rotule n’a pas été changée, le réglage devrait être conforme.

On fixe les tasseaux sur les jantes d’un même côté. J’ai galéré sur ce coup car avec des jantes à 5 bâtons, pas facile de centrer le tasseau proprement… Les jantes tôles avec de nombreux trous sont plus commodes dans ce cas !



Heureusement le tasseau n’a pas à être parfaitement vertical, même si ça aide.

Mesures



La ficelle est trop épaisse pour bien contrôler, et quand comme moi on travaille en extérieur, elle bouge avec le vent ! :evil::

Il existe bien mieux, robuste et très fin : le fil à pêche ! :mrgreen:

C'est affaire de compromis entre finesse et robustesse. Avec du 30/100è on peut le tendre fortement sans le rompre...

On place une chandelle 1m en avant et une autre 1m en arrière du camion, entre lesquelles on tend bien le fil de nylon. Ca demande quelques aller-retour devant/derrière, mais on y parvient !



Le fil doit venir affleurer le milieu des 2 tasseaux. Pour être sûr qu’il ne frotte pas sur ces tasseaux, j’écarte le fil de l’épaisseur du réglet.



Il ne reste plus qu’à mesurer la distance entre chaque bord de la jante et le fil de nylon.



Pour l’arrière, l’écart doit être identique.

Sur l’avant, se référer au tableau fourni en documentation. Tout dépend du groupe et de l’année modèle.

Pour la doc, voir ici : rubrique 'Géométrie des trains'. Encore merci à roro64 :D

Pour un groupe 3, entre 1996 et 2000, le constructeur donne par roue, véhicule à vide :

+5’ ±10’(soit -5’ à +15’). Les roues ont de l’ouverture : plus d’écart vers l’avant de la jante que vers l'arrière.

On cherche la correspondance entre minutes d’angle et mm. Cet écart dépend du diamètre de la jante.

Exemple de tableau trouvé au hasard du net :



Les jantes font 15’, l’écart pour obtenir 5' est donc de 0,6 mm (valeur optimale)

Le réglage est correct pour -5' à +15', soit -0,6 à +1,7mm.

Le fil de nylon est de 30/100è et le réglet est gradué à 0,5mm. On s'en contentera...

Côté droit : jante AR 53ar/53av , jante AV 35ar 36av OK

Comme prévu, côté droit pas de réglage à effectuer.

NB: Si le montage est correct, on doit retrouver pile l'épaisseur de la cale (17,5 mm) entre les mesures prises au milieu des 2 jantes.
Vérifions :

milieu AR: (53+53)/2=53 mm, milieu AV: (35+36/2)=35,5mm.

écart AR-AV : 53-35.5=17,5 mm. CQFD. :8)

Côté gauche : jante AR 52,5ar/53av , jante AV 32ar 37av

La rotule neuve est trop rentrée côté gauche. Il faudra dévisser la biellette de 2 tours environ.

NB: L'écart de 0,5 mm à l'arrière correspond aux jeux dans le train et n'est pas réglable... On peut seulement espérer que les roues s'alignent en marche... :roll:

Réglage



Derrière la roue, on desserre le contre écrou de rotule en maintenant la rotule (2 clés plates de 24)

Ensuite, on tourne la biellette dans le sens désiré pour rattraper l’écart (clé plate de 15).



NB: Ne tenez pas compte du cliquet en dessous, c'était pour illustrer le démontage de la rotule.

Après correction, on mesure :

Côté gauche : jante AR 52,5ar/53av , jante AV 35,3ar 36av. C'est conforme. :8)

Il ne reste plus qu'à serrer le contre-écrou. Puis démonter et ranger le matériel... Et bien sûr procéder à l'essai routier :lol:

Alors, l'est t-y pas content le T4 ? :mrgreen:
Cette page a été vue 328 fois