Vidange (BVA)

Crédits et remerciements à : Fred & Manu-California
Cet article indique la méthode pour effectuer la vidange de la boite de vitesse automatique
des Transporter essence et diesel ainsi que l’échange du filtre à huile de boite.

Un peu de culture :



Les T4 de 1991 à 2003 ont été équipés en option d'une boite automatique AG4 de type 098, puis 01P
avec différent repères de boite, pour les différents modèle.

Les variantes étant surtout les démultiplications finales entre les essences et les diesels,
vu la différence de tours minutes de ces moteurs.

Pour en savoir plus sur cette BVA voir Boîte automatique - Présentation, fonctionnement, améliorations

Volskwagen ne préconisant aucun entretien sur cette boite, et au vu de quelques problèmes
de passage de vitesses (VW ne répare pas, mais change systématiquement), j’ai mené une
enquête sur internet pour savoir quoi faire pour améliorer la fiabilité de cette boite.

Il en ressort qu’il faut impérativement faire une vidange tout les 60 000km, et si
possible changer le tamis d’huile de boite.
Le must en matière de fiabilité serai de faire l’adjonction d’un radiateur à dispositif de
déviation de bonne marque (B&M, Dana) spécialisé dans ce genre d’article, et d’augmenter
l’intervalle entre les vidanges à 30 000km sans changer le tamis à ce kilométrage.

Le matos :


Pour commencer, voici la liste de matériel pour réaliser correctement cette intervention,
qui s’adresse aux personnes qui sont bricoleuses (si vous savez faire une vidange moteur,
vous saurez faire celle de la boite) mais soignées, car il ne faut surtout pas d’impuretés dans
la boite, et j’insiste sur ce point car il est très important.

Il vous faut :
  • une clé a pipe de 10
  • une clé "Allen" de 5
  • un petit tournevis plat
  • un petit tuyau avec un entonnoir au bout (pour le remplissage de la BV)
  • une bassine


Pièces achetées chez VW :
  • 1 joint de carter en tôle (à mon avis, pas obligatoire) Ref : 098321370 Prix ht:28,90€
  • 1 joint de vis d’obturation Ref : N 0138115 Prix ht : 0,09€
  • 1 capuchon de bouchon de remplissage Ref :01M321435B Prix ht : 0,65€
  • 1 tamis d’ATF Ref :01M325429 Prix ht :19,14€
  • 1 joint Spy de tamis d’ATF Ref :01M325443 Prix ht : 3,26€


Pièces achetées chez Peugeot :
  • 2 x 2 Litres d’ATF (Automatic Transmission Fluide) Prix ht :18,03€ les 2 litres
  • EssoLT 71 141 (Esso ATF 4HP20 AL4) Ref :9736 .22


Pour un total TTC de 105,37 €

L'opération :



Démonter le carter en tôle



pour cette opération se reporter a l’article « Faire sa vidange »



Voici la boite auto

Vidanger la boite en enlevant la vis d’obturation avec la clé "Allen" de 5





déposer aussi le tuyau de trop plein (en plastique) également avec la clé "Allen" de 5



La vis d’obturation, le tuyau de trop plein (a droite) et le capuchon qui tien le bouchon de remplissage (en haut).

Déposer le carter en tôle (5 vis de diamètre 6, tête de 10)



déposer le tamis d’ATF(le truc plat en tôle emboutie et plastique)



Sur cette vue, j’ai déjà déposé le tamis d’ATF (j’avais les mains dans l’huile, alors pour prendre l’APN c’était pas simple)
Sur la 01P bien noter l'orientation du tamis avant dépose, car on peut le tourner à 360°... mais bien sûr il n'y a qu'une position possible pour refermer le carter !

Déposer le joint de tamis



Nettoyer le carter en tôle, ne pas oublier l’aimant (qui est là pour accumuler la limaille d’usure)



Il se forme une sorte de graisse chargée en particules.



Remonter le tout



Reposer le joint neuf sur le tamis neuf.
Lubrifier le joint puis bien enfoncer le tamis d’ATF sur le bloc a tiroir en respectant sa position d'origine.
Puis reposer le carter en tôle avec le joint neuf et les entretoises livrées avec montées dans le joint.

Remonter le tuyau de trop plein jusqu'au fond sans forcer (plastique).
Placer le joint neuf sur la vis d’obturation et revisser la vis d’obturation a la main.

Le remplissage


Remplir la boite avec 3 Litres d’ATF. Il faut dessertir le capuchon qui tient le bouchon de remplissage, avec le petit tournevis plat.



Contrôle du niveau d’ATF


Pour ceux qui n’ont pas de VAG-COM :



METTRE LE VÉHICULE A L’HORIZONTALE
  • levier de sélecteur sur « P »
  • lancer le moteur, le faire tourner 15 à 20 minutes pour mettre l’ATF a une température de contrôle de 35° C à 45° C. Un thermomètre à visée laser est pratique pour contrôler.
  • IMPORTANT : passer TOUTES les positions au sélecteur (PRND321) au moins 2 fois, pour que l'huile arrive bien dans toutes les canalisations, et qu'il n'y ait pas de manque par la suite.
  • déposer la vis d’obturation (Si l’ATF goutte de l’alésage, il n’y a pas besoin de faire l’appoint d’ATF)
  • Serrer la vis d’obturation à 15 Nm
  • Si seul l’ATF présent dans le tuyau de trop plein s’écoule de l’alésage, faire l’appoint d’ATF, jusqu'à ce que l’ATF s’écoule de l’alésage
  • Serrer la vis d’obturation à 15 Nm


Pour ceux qui ont le VAG-COM :


Cette méthode est celle de VW, avec nos valises VAG-COM je ne sais pas si la procédure est exactement la même, mais les habitués du logiciel comprendront.

METTRE LE VÉHICULE A L’HORIZONTALE
  • levier de sélecteur sur « P »
  • raccorder le lecteur de défauts VAG, entrer l’adresse « 02 Electronique de la boite de vitesse», puis continuer à commuter jusqu’à ce que le message « choisir la fonction XX » soit affiché à l’écran _Gr. de Rép. 01 –Réalisation de l’autodiagnostic ; Raccordement du lecteur de défauts VAG 1551 et sélection de la fonction


  • lancer le moteur
  • Affichage : transmission rapide des données HELP
  • Choisir la fonction XX
  • Appuyer sur les touche 0 et 8 (le code 08 permettant de choisir la fonction « lire le bloc de valeurs de mesure »)
  • Affichage : transmission rapide de données Q
  • 08-Lire le bloc de valeur de mesure
  • Confirmer l’entrée avec la touche Q
  • Affichage : Lire le bloc de valeur de mesure
  • Entrer le numéro de groupe d’affichage XXX
  • appuyer sur les touches 0 0 5 (le code 005 permettant de choisir le « Numéro de groupe d’affichage 005 »)
  • Confirmer l’entrée avec la touche Q
  • Affichage : Lire le bloc de valeurs de mesure 5 > 30°C 0011011 0 900/min
  • la première zone d’affichage indique la température de l’ATF
  • porter l’ATF a la température de contrôle de 35°C à 45°C
  • déposer la vis d’obturation et reprendre les opération a partir de 6,1,4


Finalisation


  • Enfoncer le bouchon de remplissage jusqu'à enclenchement du circlips, ou
  • Enfoncer le bouchon de remplissage et le bloquer avec un capuchon neuf ,
  • enclencher le capuchon
  • Remonter le carter en tôle
  • Et voila, vous venez d’effectuer votre première vidange de boite automatique

Durée de l’intervention : de 45minutes avec un pont, à 2 heures sans. Et en prenant son temps pour ne pas faire de boulettes


Dates des données : 01/01/2007

Tutoriel réalisé par Fred

Petit + pour la boite 098



pour vidanger les BVA type 098 (avec la jauge ) .

contenance complète de celle-ci : BVA + convertisseur =6.1l
pour la vidange de la 098 il faut effectivement tomber le carter
pour le remplissage c'est par la jauge :environ 3.0/3.1 l max 3.5 l.

ensuite suivre le tuto de FRED concernant la mise en route .

fait tourner le moulin une dizaine de minutes pour avoir une température d'huile entre 50 et 70 ° , contrôler avec la jauge (anneau avec inscription DEXTRON) le niveau doit être entre MIN/MAX .

si il y à trop d'huile en enlever ,pas assez en rajouter.

Petit plus "2" pour cette 098



grâce à Manu-California ,voici en photo la vidange d'une bva type 098 avec jauge :wink:

Outils :

  • une clé a pipe de 10
  • un petit tuyau avec un entonnoir au bout (pour le remplissage de la BV)
  • une bassine


Pièces à acheter :

  • 1 joint de carter en tôle (à mon avis, pas obligatoire) Ref : 098 321 370
  • 1 tamis d’ATF Ref : pour 098 = 095 325 429 D
  • 1 joint Spy de tamis d’ATF Ref : pour 098 = 095 325 443 A


Lubrifiant :

  • 4 x 2 Litres d’ATF DEXRON III
  • 2x2 litres pour faire un rinçage : rouler une vingtaine de borne
  • puis 2x2 litres pour refaire une vidange


Pour vidanger la boite 098 :

un T4 sur chandelles (plus facile pour passer dessous) :


Mettre un peu d'angle au départ sur le levage du T4.
Pourquoi ? Tout simplement parce qu'il n'y a pas de bouchon de vidange... et que l'huile s'en va en même temps que le carter... gare aux catastrophes !!!

Dévisser les vis du carter doucement et décoller le carter avec un tournevis plat (s'il ne se décolle pas tout seul)... si vous avez mis le devant du T4 plus haut que l'arrière, l'huile va tomber vers l'arrière. Il vaut mieux préférer un grand bac pour vidanger car ça risque de "pisser" tout le tour...

Une fois que l'huile a fini de couler en dévissant le carter petit à petit, tenez le carter bien parallèle au T4 car l'huile est dedans encore ! Verser son contenu dans le bac que vous aurez mis dessous.

Une fois le carter enlevé, vous devez obtenir ceci :
Le grand truc jaune, c'est le tamis d'ATF, et est maintenu par deux vis qui s'enlèvent avec une clé de 10.


Pour vérifier l'état de votre boite auto, vérifier le fond de votre carter :
Pour moi on voit qu'il n'y a pas de gros dépôts, et que les traces sont de couleur or/bronze : c'est donc de la poussière de garnitures, et normalement, on ne devrait trouver que ca !


Dans mon cas, l'huile est restée 13 ans, ce qui explique ces forts dépôts... retirer l'aimant et bien le nettoyer :


Heureusement, la limaille que l'on voit n'est pas palpable au doigt, ça parait inquiétant, mais ça n'est que de la poussière... M'enfin, il était tout de même temps de la changer cette huile, car fatalement, l'huile finissait par être abrasive avec tous ces dépôts ! Je n'ose pas imaginer ce que ça serait sans cet aimant !


Donc, grand nettoyage sur une fontaine :


Bien l'essuyer :


Ainsi que l'aimant :


Avant de remonter, j'ai vu que mon carter était un peu corrodé, du coup, j'ai décidé de passer un petit coup de rustol après un ponçage à la brosse métallique pour enlever les dépôts :


Revenons à notre BVA : démontage de l'ancien tamis qui date de 1997 (c'est marqué dessus)


Coté face :


Puis coté pile :


Le nouveau filtre d'ATF avec son joint, + le joint de carter


Présenter le joint sur le tamis :


Huiler le joint et le mettre en place avec ses encoches :


Puis remettre en place le tamis sur la BVA :


S'occuper ensuite du joint de carter :


Mettre ces petites pièces dans les emplacements des vis sur le joint
[img]P1030209.JPG[/img]

Présenter le joint sur le carter que vous aurez parfaitement nettoyé... et penser à remettre en place l'aimant :


Bien huiler le joint avant de le poser

Puis remonter le carter

attention à partir de maintenant le camion doit être posé sur ses roues et parfaitement à plat afin de procéder au remplissage et à la mise à niveau de l'huile de bva

Remettre de la DEXRON III dans la BVA par la jauge... attention le tube de jauge est petit, je me suis donc bricolé un entonnoir a rallonge en y fixant un morceau de tuyau souple :


Ça coule doucement, mais bon, on est pas pressé hein, on est pas payé à l'heure :


Mettre 3l puis démarrer le moteur, laisser chauffer, puis passer tous les rapports

et compléter doucement pour avoir le bon niveau :


Ça y est ! Un chouilla au dessus, mais ce n'est pas dramatique, des que je vais rouler, ça va sûrement redescendre :


Et voilà, finalement pas bien sorcier !!

Cette page a été vue 1897 fois